Rénovation de la ligne ferroviaire de la côte bleue

Projet
Localisation
Carry-le-Rouet – L’Estaque (13) - France
Type
Ferroviaire
Filiales
TSO
NGE FONDATIONS
NGE GC

Un groupement 100 % NGE (mandataire TSO, filiale ferroviaire du Groupe) a été retenu par SNCF Réseau pour la régénération de près de 22 km de voies entre Carry-le-Rouet et l’Estaque (Bouches-du-Rhône). Ce projet est cofinancé par l’État, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, le département des Bouches-du-Rhône, la Métropole Aix-Marseille-Provence et SNCF Réseau dans le cadre du Contrat Plan État-Région.

Ces travaux comprennent 3 volets principaux :

Le renouvellement complet de voies (traverses, ballast, rails). Pour cette opération, TSO va utiliser la cribleuse DRLC dont elle a l’exclusivité en France. Cette machine permet d’intervenir dans des gabarits restreints.

Le génie civil et les travaux connexes (confortement de tunnel, travaux hydrauliques, pose de clôtures, sécurisation d’ouvrages). Pour cette phase, l’opération de confortement du tunnel Rio Tinto va être déterminante. Situé sous d’anciennes exploitations minières, l’ouvrage porte les traces d’une forte pollution aux métaux lourd qui détériore sa structure. Il s’agit de conforter quatre sections du tunnel, soit 130 mètres linéaires, par coque béton armé avec aménagement d’un système de drainage des eaux de ruissellement à l’arrière des coques. L’intervention en site pollué nécessitera la mise en œuvre de mesures très spécifiques (sécurité des ouvriers, impact environnemental, gestion des déchets pollués…).

Le confortement du versant du Rio Tinto qui va consister à mener des travaux en accès difficiles. Les équipes vont intervenir notamment dans cette falaise de vaste étendue en héliportage pour la mise en place de filets protecteurs, appelés écrans pare-blocs développés par la filiale NGE Fondations et éprouvés sur de nombreuses opérations. D’autres techniques seront également utilisées comme le clouage de blocs rocheux, le confinement par filets plaqués sur la paroi ou encore la mise en place de canevas de câbles.

Les chiffres clés
du projet

11 mois
de travaux
22 km
de renouvellement complet de la voie
16
tunnels
6500 m2
de grillage
300 ml
d’écrans pare-blocs
Défis

ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX

Pour la partie confortement d’ouvrages, les équipes vont mettre en place un dispositif de protection d’espèces protégées dans un environnement naturel particulièrement sensible, classé ZNIEFF 2. Pour cela, un important travail de repérage se fera avec le bureau d’études environnemental du maître d’ouvrage.